COMPARATIF DIFFERENTIEL YANKEE ET ASSOCIATED

YANKEE PR 1988 comparatif technique 2018

Il est intéressant de voir et de comparer les caractéristiques technique de ce YANKEE vieux de 30 ans avec les bolides actuels…

 

Le premier élément frappant concernant les différences techniques d’un modèle de 30 ans comme le YANKEE avec les modèles de Buggy TT 1:8 d’aujourd’hui, c’est le poids de la transmission. L’ensemble des éléments qui constituent l’ensemble des masses en rotation du YANKEE pèse presque 1,5 fois plus lourd que les modèles actuels en 1:8.

Pour avoir un élément de comparaison actuel, la transmission (différentiel alu monoblock, planétaires et satellites en acier, couples coniques et cardans en acier traité, noix de cardan acier forgé, cardans) du YANKEE 1:8 se rapproche, dans sa conception, plus des modèles à l »échelle 1:5 ou 1:4 (des engins qui pèsent environ 10Kg).

Le différentiel YANKEE avec couronne conique et 2 noix de sortie, pèse environ 111g alors qu’un différentiel d’aujourd’hui de TT 1:8 TEAM ASSOCIATED RC8.3 ne pèsent que 68g !

Certains vont penser que le YANKEE était donc « super lourd », et pourtant celui-ci ne pèse en version 4×4, que 3,5Kg environ, ce qui reste dans la moyenne dans les buggys 1:8 de même type encore aujourd’hui.

Mais alors pourquoi YANKEE a-t’il développé une transmission pouvant facilement déplacer des engins de 10Kg ou bien courir des courses TT de 24h (soit environ 600km) sans aucune casse ?

La réponse se trouve sur TOUTES LES CARROSSERIE YANKEE ! Il s’agit d’un petit sticker qui représente toute LA PHILOSOPHIE de YANKEE, il s’agit du mot ENDURO.

Depuis les premiers modèles de BUGGY en 1978, le mot ENDURO a été repris sur tous les modèles de la marque car s’il y avait bien des qualités (prix, comportements, réglages, options) qui étaient mises en avant et très appréciées par les pilotes et amateurs, LA FIABILITÉ des engins restait le souci numéro 1 !

Et de l’ENDURANCE il en fallait car les circuits de « l’époque » ressemblaient rapidement en fin de course à de vrais champs de mines avec de la caillasse partout et des trous à n’en plus finir… incomparables avec le TOP des circuits TT Américain d’aujourd’hui dont la terre est lisse comme un billard avec de jolies bosses pour assurer le spectacle sur la piste.

YANKEE avait bien compris le soucis de fiabilité en construisant des TT 1:8 biens étudiés pour encaisser les irrégularités des pistes (terre, caillasse, herbe) des années 70 80.

Ci-dessous un petit comparatif visuel du diff buggy YANKEE 1:8 avec un diff moderne du buggy 1:8 ASSOCIATED RC8B3.1E…. Le diff moderne parait « tout petit » par rapport au diff du YANKEE qui accuse un surpoids de 43g par rapport au diff ASSOCIATED de 68g (YANKEE 111g avec noix et couronne et ASSOCIATED 68g avec noix et couronne)

 

Et pour compléter mes propos sur la qualité sans commune mesure des différentiels YANKEE pour les buggys à l’échelle 1:8 (avec un poids de 3,5kg pour les versions 4×4), ceux-ci ont été utilisés pour la mise au point du prototype du CROSS CONTROL de YANKEE, un buggy à échelle 1:6 d’un poids de 8kg !!

Ci-dessous des photos du prototype CROSS CONTROL 1:6 avec le différentiel de buggy 1:8 !!!
(merci à RCMAG pour les images)

A très vite pour la suite

PHIL

Laisser un commentaire